Témoignage d'Angélique :le yoga , une pratique dangereuse

Je m’appelle Angélique. J’ai 39 ans. J’ai toujours aimé l’Inde et son folklore, ses dieux colorés, la médecine indienne (Ayurveda) et le Yoga. Il y a différentes sortes de Yoga. Moi j’aimais et je pratiquais le Hatha Yoga et les mûdras, des positions codifiées et symboliques des mains qui sont sensées apporter un bien-être physique et mental. Je lisais aussi beaucoup Krishna-Murti, un philosophe indien très influent qui a beaucoup enseigné sur la libération intérieure et la spiritualité indienne.

J’ai commencé à pratiquer le yoga quand j’avais 20 ans. J’en faisais tous les jours chez moi et parfois en club. J’aimais la sensation de flotter hors de mon corps quand je pratiquais la méditation profonde. Le Yoga me remplissait d’une paix intérieure pendant la pratique et me déstressait réellement. Par contre, les effets n’étaient pas durables. Quand je ne pratiquais pas, j’étais angoissée et anxieuse. J’ai eu une période durant laquelle je pratiquais intensivement puis je me suis tournée vers d’autres techniques de méditation, vers d’autres thérapies et médecines douces.

Dans le milieu New Age dans lequel j’évoluais, j’ai entendu parler du Kundalini Yoga et j’ai décidé de m’y mettre seule ou du moins d’essayer. Cette sorte de Yoga est enseignée par des maîtres. C’est une technique particulière qui ouvre la porte aux pouvoirs surnaturels. Je ressentais vraiment une énergie monter le long de ma colonne mais je ne suis pas allée très loin dans la pratique car je n’étais pas initiée. Par contre je me suis intéressée aux chakras, ces portes d’entrée de l’énergie. Je plaçais des pierres semi-précieuses sur mes chakras, pour éclaircir mon esprit, me soigner, m’apaiser...

Après avoir essayé énormément de pratiques orientales et mystiques, ne trouvant jamais la paix réelle, je me suis tournée vers Dieu. Et un jour, à 36 ans, j’ai rencontré Jésus. J’ai compris le sens de son sacrifice à la croix et dès le début de cette rencontre, j’ai été remplie d’une paix incompréhensible. Cette paix que je recherchais depuis tant d’années ! Je me suis attachée au Sauveur de ma vie avec passion. J’ai vite compris que durant toutes ces années je faisais fausse route avec toutes mes pratiques. Je me suis débarrassé de tous mes livres occultes, de mes pierres, de mes habitudes. Je faisais à l’époque du Taïchi chuan et du Qi Qong, de l’acupuncture et du Reiki. J’ai eu la conviction profonde que ces choses étaient mauvaises. Je les ai eu en dégoût.

Malgré tout cela, j’avais pas mal de blocages spirituels. Des cauchemars, des idées noires, des envies glauques. J’aimais Dieu mais je me sentais loin de Lui. Un an après ma conversion, je suis allée à un séminaire de délivrance et là-bas, j’ai appris que j’avais un esprit caché dans mon bassin…un serpent nommé Kundalini. Un démon que j’ai invité, m’a-t-on dit… en pratiquant le Yoga. Double choc pour moi. On m’a toujours dit qu’un vrai converti ne pouvait pas avoir de démons en lui. J’ai douté de ma conversion pendant une semaine. Et puis surtout j’étais horrifiée d’avoir un esprit dans mon corps.

Depuis cet instant un combat sans pitié a débuté .Je me suis vite ressaisie et, étant dans une région isolée sans église, j’ai commencé l’auto délivrance. On m’a aussi imposé les mains pour déloger ce démon puissant. Mes nuits étaient horribles : le démon m’étranglait souvent dès que je m’allongeais pour dormir. Je pouvais parfois à peine prononcer le nom de Jésus tellement j’étais à bout de souffle. J’ai eu aussi des attaques sexuelles en rêve, des visions nocturnes effroyables, des chutes de tension qui m’obligeaient à garder le lit des journées entières. Je ressentais aussi fortement de l’énergie au niveau du troisième œil entre les deux yeux. Puis j’ai eu le dessus, tout est rentré dans l’ordre après plusieurs séances de délivrance très intenses plusieurs week-end de suite dans une église de maison de ma région.


Ce que Dieu m’a appris:

Le Yoga, mais aussi toutes les pratiques New Age, les médecines orientales, le magnétisme, tous les praticiens qui invoquent l’énergie et la manipule sont dangereux. Toutes ces choses ouvrent des portes aux démons dans nos vies, dans nos corps…Les chakras d’ailleurs sont des portes par lesquelles les démons s’introduisent. Oui, ces techniques diverses peuvent soulager à court terme. C’est vrai. Mais en réalité, les démons ne font pas de cadeaux. Le diable est venu voler, égorger et détruire… sous l’apparence d’un ange de lumière. Il faut veiller à ce que la lumière en nous ne soit pas ténèbres a dit Jésus. C’est exactement cela le Yoga. Une lumière qui n’est que ténèbres. Un jour ou l’autre, les démons feront l’œuvre pour laquelle ils ont été mandatés : détruire. J’ai dû renoncer à toutes les guérisons et à tous les bénéfices que j’ai tiré de ces pratiques et j’ai confié ma santé physique, émotionnelle et psychologique au Médecin suprême, Jésus-Christ.


Le Yoga est lié à l’hindouisme. Les « dieux » et les « déesses » hindous si beaux, si colorés sont en réalité des démons. Les « dieux » associés au Yoga sont Shiva, Krishna et Brahma. Je me souviens lors d’une séance de délivrance quand le frère a brisé l’esprit du Yoga et a cité ces trois noms, il y a eu comme une explosion dans ma tête à presque en perdre connaissance. Pourtant, je n’ai jamais prié ces « dieux » là.


Le yoga n’est pas qu’un sport anodin et bénéfique. C’est une pratique spirituelle et l’esprit qui est derrière n’est pas l’Esprit de Dieu mais un esprit maléfique. Une personne qui naît de nouveau et qui a un passé chargé comme le mien doit passer par la délivrance. Le renoncement certes, mais aussi la délivrance. J’ai passé beaucoup de temps avec mes démons. Ils ne voulaient pas quitter leur maison aussi facilement. Ils s’entêtaient. Et si j’avais fermé les yeux, je les aurai gardés bien au chaud. A partir du moment où j’ai voulu m’en débarrasser, ils se sont manifesté avec puissance. Mais Jésus Christ est le grand Vainqueur ! J’ai dû accepter de combattre pour avoir la victoire. Pas de combat, pas de victoire.


J’espère que ce témoignage vous bénira et vous éclairera.

Que la paix de notre Seigneur Jésus-Christ soit toujours avec vous.


48 vues

Abonnez-vous à notre newsletter et suivez nos actualités

@ Ecole des Femmes Chrétiennes - Tous droits réservés - 2019