Marthe, réconcilie-toi avec Marie !

2 femmes, 2 personnalités :


Marthe et Marie sont deux soeurs, qui avaient aussi un frère, Lazare, chez qui Jésus aimait se rendre avec ses disciples; c'était alors un grand remue ménage pour Marthe, la maîtresse de maison qui aimait recevoir; d'autant plus que douze disciples plus un, cela faisait beaucoup en terme de préparation culinaire !


Marthe est énergique, dynamique, et le récit qui est fait d'elle est celui d'une femme mûre, douée d'un grand sens d'organisation et qui a les pieds sur terre. En parfaite femme d’intérieur, elle est soucieuse de bien accueillir ses hôtes ; rien de mal à cela. Marie est calme, méditative, et contemplative, et de surcroît il semble qu'elle n'aime guère l'agitation; non pas qu'elle soit paresseuse, mais elle reste très loin des préoccupations de sa soeur qui s'en irrite.


Ces deux personnalités ne sont pas sans nous rappeler deux fratries, Caïn et Abel, dont les caractères étaient diamétralement opposés. Pour autant, nous ne classeront pas Marthe dans la même catégorie que Caïn qui était meurtrier et tua son frère (1 Jn 3:12).


Marthe et Marie ne se détestaient pas , elles avaient juste des divergences d'opinion sensible, qui pouvaient les pousser à se disputer; pour Marthe qui était l'aîné, l'hospitalité était sacrée et toute femme qui se respecte se doit d'être dans sa cuisine pour bien accueillir ses hôtes. Marthe jugeait qu'elle était donc à sa place, et dans la fonction qui lui était dévolue et estimait inconvenant de la part de sa jeune soeur, de ne pas respecter le sens commun et de se mêler aux hommes en pleine discussion; pire, elle était assise aux pieds du Seigneur, tandis qu'elle croulait sous la tâche !


Il n'est pas rare de voir des disputes et des divergences chez des frères et soeurs mais le lien de sang, l'amour et la considération mutuelle, doivent l'emporter sur les dissensions.

Dieu a besoin des femmes de type ''Marthes'' comme il a besoin des ''Maries'', toutes deux sont uniques et ont quelque chose de spécial à ses yeux. Il n'est pas juste de blâmer Marthe comme l'ont fait les prédicateurs de tous temps et de la juger moins ''spirituelle'' que sa soeur Marie. Etre dans la cuisine n'empêche pas d'entendre ce qui se dit dans le salon !


Les deux soeurs diffèrent de par leur caractère, mais nous ressemblent, nous femmes d'aujourd'hui, tant dans les obligations du quotidien que dans notre désir de nous poser et nous reposer à l'écart de tout pour méditer et réfléchir.

Dieu a besoin de femmes actives, qui travaillent, savent gérer et entreprendre; comme il a besoin de femmes qui écoutent, méditent et ''travaillent'' d'une toute autre façon. D'ailleurs ne sommes-nous pas appelées à écouter mais aussi à travailler ?


Marthe, réconcilie-toi avec Marie, ta soeur, et que chacune fasse ce qu'elle sait faire de mieux, car Dieu a besoin de l'une comme de l'autre.



17 views

Abonnez-vous à notre newsletter et suivez nos actualités

@ Ecole des Femmes Chrétiennes - Tous droits réservés - 2019