Lettre ouverte : ''Puis-je faire un bébé toute seule'' ?

Mis à jour : 29 sept 2019

Bonjour,


Ma question s'adresse a la prophétesse Faty.

Je suis une femme célibataire et je ne souhaite pas me marier. Je crois que le mariage est devenu comme une loterie et rare sont les femmes qui empochent le ''million''. En dépit de tout, je souhaiterais avoir un enfant pour combler ma solitude, et pour cela, je veux faire appel à une banque de sperme. Est-ce que c' est considéré comme un péché dans la Bible ?

Merci de votre réponse.

Marianne, Toulouse


**********************************************


Bonjour Marianne,


Je crois que je vais te décevoir, mais malheureusement je n'ai pas le choix : oui ce que tu t'apprêtes à faire est un grave péché et je vais t'expliquer pourquoi, bien que je trouves ta question pertinente car je crois que d'autres femmes seules se la sont déjà posée...


Tout d'abord, sache que tu peux décider de vivre seule si tu as le don de célibat, ce n'est pas un souci; bien au contraire, la Bible dit que les femmes célibataires ont plus de temps pour Dieu, ce n'est donc pas plus mal...

Je ne sais pas ce qui t'a poussé à faire ce choix et je respecte ton silence à ce sujet.

Beaucoup de femmes en arrivent là après avoir été déçue d'une relation ou après avoir subi un viol ou un violent traumatisme en rapport avec la gent masculine. Si c'est ton cas, saches que Dieu peut te guérir. Jésus est venu guérir les coeurs brisés

et je suis entourée de femmes qui ont été guéries physiquement, émotionnellement, sexuellement etc...

Dieu est donc capable de nous restaurer dans tous les domaines de notre être.


Ton désir de ne plus être seule est légitime et la réponse que le Créateur avait donné à la solitude d'Adam c'était Eve ; c'est encore sa réponse aux hommes et femmes qui ressentent le besoin d'avoir un vis-avis. Pour autant, répondre à ta solitude en choisissant de faire un enfant seule est un désastre sans nom !


Un enfant est le fruit de l'union légitime d'un homme et d'une femme, d'un père et d'une mère. C'est un être qui a besoin des deux entités pour se construire et devenir un adulte équilibré. As-tu pensé à la souffrance de cet enfant plus tard ? Tous les cadeaux matériels que tu pourrais lui donner ne suffiront pas à lui donner quelque chose d'essentiel à son être-là: son identité. Cette identité lui est communiquée par ses deux parents et l'en priver, lui causerait de grandes souffrances dans l'âme dont il te rendra responsable tôt ou tard.


Tu n'est pas sans savoir que notre société est en train de prendre un virage en ce qui concerne la PMA (procréation médicalement assistée) et que nous arriverons petit à peu là où le diable veut nous emmener, à savoir la destruction des êtres par la négation du genre (c'est déjà en place), et l’anéantissement des valeurs et des repères propres à la construction d'un individu (enfant sous x, absence des patronymes, gestation pour autrui, dégénérescence familiale etc... )


Ensuite, il me semble que peu t'importe qui serait le père de cet enfant : tu ferais appel à une banque de sperme, mais là encore, saches que la question de l'héritage n'est pas anodine. Qui est cet homme ? D'où vient-il , que contient son sang ? Autant de questions qui ne peuvent pas te laisser indifférente car tu seras également liée à cet homme spirituellement, il ne sera pas juste un donneur de sperme, c'est bien plus que ça.


Enfin, as-tu déjà lu ces versets ?


Le bâtard n'entrera point dans l'assemblée de l'Eternel. Deut 23:2


Tu me diras sans doute que les assemblées sont peuplées de personnes conçues hors mariage que Dieu admet en sa présence ; soit, mais Dieu n'a pas changé et la vérité c'est qu'il subsiste dans la vie de bien de ces personnes, des malédictions liées à l'impudicité et aux péchés des pères. Ces choses doivent être confessées et traitées dans la prière.


Pour finir, saches qu'un enfant est un don de dieu, c'est Dieu qui donne, qui récompense un couple en leur permettant d'avoir une descendance.


Voici, des fils sont un héritage de l’Éternel, Le fruit des entrailles est une récompense. Ps 127:3


En tant que chrétiens, nous sommes appelés à perpétrer une alliance avec Dieu nous et nos enfants, mais un telle situation, exclut toute bénédiction divine.

Le seul moyen de procréer autorisé par la Bible, est donc d'être un couple (homme et femme) marié légalement.


Je t'encourage, si ton désir de materner est très fort, à demander à Dieu sa volonté pour ta vie. Si des hommes sont à l'origine de ton aversion pour le mariage, demande à Dieu de te guérir et il le fera. Peut-être même qu'il te surprendra en te donnant un homme selon son coeur, qui te fera oublier tout ce que tu as subi, et avec lequel tu pourras réaliser ton désir d'avoir une famille.


Que le Seigneur te bénisse chère Marianne, nous penserons à toi dans la prière.


Prophétesse Faty Cardoso Eriollah



Abonnez-vous à notre newsletter et suivez nos actualités

@ Ecole des Femmes Chrétiennes - Tous droits réservés - 2019