Les signes de l'apostasie dans l'Eglise


Dans 2 Corinthiens chapitre 11 verset 4 nous lisons ceci :

'´Car si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché ou si vous recevez un autre esprit que celui que vous avez reçu ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé vous le supportez fort bien. ''

L'apôtre Paul s'adresse à l'église de Corinthe qui était une église fort riche matériellement et spirituellement. Les Corinthiens avaient bon nombre de dons spirituels et recevaient de multiples ministère itinérants. Il arrivait aussi que de faux docteurs se glissaient parmi eux, avec des points de vue différents les uns des autres. Quelques fois ces derniers n'hésitaient pas à prendre certaines libertés, comme celle de critiquer l'apôtre Paul, dont ils connaissaient la renommée. D'autres prêchaient des fausses doctrines ; la tendance alors était de se positionner en docteur de la parole, mais l'apôtre Paul réfutera bon nombre de ceux qui prêchaient des hérésies, et des choses qu'ils n'étaient pas capable de justifier de façon scripturaire. C'est dans ses lettres aux Corinthiens, qu'il va défendre son apostolat parce que ces faux docteurs n'hésitaient pas à le salir, à ternir sa réputation et à se placer au-dessus de lui. Paul va donc revenir sur la façon dont il avait reçu l'Évangile : sa doctrine, ses révélations, ses prédications ne venaient pas d'un homme ou de sa propre sagesse: il les avait reçus du seigneur Jésus-Christ lui-même.


L'apôtre Paul n'hésitera pas à faire comprendre aux chrétiens que quelqu'un qui prêche un autre Évangile est forcément conduit par un autre esprit, d'une part, et qu'un faux Évangile comporte nécessairement un faux Jésus, d'autre part. Il qualifie ces hommes de faux apôtres, d'ouvriers trompeurs déguisés en apôtres de Christ, affirmant, que ´´cela n'est pas étonnant puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière, il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice'' (2 Cor 11 :14).

De même que du temps de Paul de nombreux faux docteurs sévissaient dans l'église, le Seigneur Jésus avait prédit qu'à la fin des temps, la séduction serait encore plus grande. Et à ses disciples qui l'interrogent sur les signes qui attesteront de son retour, le Maître dira : ''Prenez garde que nul ne vous séduise'' (Math 24 :4).


Cette séduction consiste en de nombreuses fausses doctrines notamment axées sur le surnaturel, consistant en toutes sortes de fausses manifestations dans l'église. Faute d'une communion intime avec le Seigneur, d'une lecture et une méditation profondes et assidues de la parole de Dieu, beaucoup de croyants sont trompés, égarés par ces fausses manifestations provenant d'un faux Saint Esprit et n'arrivent pas à déceler le vrai du faux.

Comment l'ennemi s'y prend-t-il ?

a)par un faux évangile

Tout d'abord il commence par introduire un faux évangile de la part des prédicateurs, cela peut être l'évangile de la prospérité, celui de la fausse grâce, celui de la déité de l'homme (à savoir que nous sommes des ''petits dieux''...), celui du Kingdom Now (le Royaume est déjà là), et toute révélation qui va à l'encontre de la parole. Tout faux Évangile va forcément amener un faux Jésus.

b)par un faux Jésus

Christ, la parole incarnée, la Vérité révélée, ne peut se complaire dans ce qui est faux. En réalité tout faux Évangile va forcément amener un faux Christ. Les croyants ne sauront jamais qui est le véritable Jésus, parce qu'ils ne prennent pas le temps d'aller chercher dans la Bible, les voies du vrai Jésus, ses mots, la façon dont il vécut, ses convictions, ses valeurs etc...Les croyants, parce qu'ils sont paresseux, rechignent à lire la Bible dans laquelle ils pourraient rencontrer le vrai Jésus. Ils laissent ce travail qu'ils considèrent comme fastidieux aux ministères. La seule connaissance de Jésus qu'ils ont, est celle qui leur est donnée par ceux qui les enseignent. Beaucoup sont superficiels, et ne prennent pas le temps de vérifier les Écritures comme les chrétiens de Bérée (Act 17:11). Pourquoi ? Parce que le Jésus qui leur est prêché est bon, peu exigeant et les maintient dans leurs désirs charnels. Il n'exige rien d'eux, bien au contraire: c'est un Jésus qui veut tout leur donner, qui veut qu'ils soient heureux et prospères. Il n'y a plus aucune croix à porter.

c)par un faux Saint-Esprit

Un faux Saint-Esprit est la conséquence logique d'un faux enseignement et d'un faux Jésus.

d)par la recherche du surnaturel

Les chrétiens ne doivent pas chercher la puissance mais les fruits de l'Esprit (Gal 5:22). Ce sont les agents du Diable qui recherchent la puissance.

e) par la désobéissance

Il authentique oint de Dieu peut devenir un serviteur du Diable. Vous devez savoir que quelqu'un qui n'entend plus le Saint Esprit, qui ne lui obéit plus, après maints avertissements, verra l'Esprit de Dieu le quitter au profit d'un esprit impur. Ce fut le cas de Saul (1 Sam 16:1). Cela est particulièrement vrai est dangereux pour ceux qui sont en position d'autorité, par ce que l'ennemi ne manquera pas de les utiliser, sachant quelle influence ils peuvent avoir sur le plus grand nombre.

f) par des faux oints

Mais le Diable va encore plus loin dans la séduction. Dans ces derniers temps, il lève une nouvelle génération de faux serviteurs qui viennent avec des révélations sur les temps de la fin, qui affichent une spiritualité parfaite, qui paraissent beaux en dehors, prêchent un message évangélique impeccable, avec force démonstrations de puissance etc... Ces faux ministres ont toute l'apparence de la piété mais en ont renié la force (2 Thi 3:5). Comment percer le défaut de leur cuirasse ? En dépit de leur langage et de leur aura, nous devons regarder l'arbre à ses fruits (Math 7:16) : train de vie luxueux, chauffeur, gardes du corps, jets privés, ils ne se refusent rien et même vont jusqu'à l'exiger des chrétiens, à titre de leur position privilégiée...Une vie de luxe qui n'a rien à voir avec la croix de Christ, et est bien loin de celle du Maître qu'ils prétendent servir...L'amour des richesses poussera toujours à l'orgueil et au péché (1Thi 6:6).


Lorsque l'on est véritablement un serviteur de Dieu, le Seigneur nous garde de tout danger, et même si l'on se trompe, Dieu permet toujours que l'on revienne à la vérité. David a su se repentir et revenir à Dieu après avoir commis l'adultère.Si ces faux docteurs vont aussi loin dans la tromperie, et sont incapables de repentance, c'est que dès le départ ''ils n'étaient pas des nôtres'', mais des ouvriers d'iniquité (1 Jn 2 :19).


Dieu garde les siens de toute hérésie et de toute erreur lorsqu'ils restent soumis à lui, à sa voix et à son Esprit ; à moins que ces derniers n'aient jamais été d'authentiques ministres de Christ ; mais lorsque les cœurs sont tortueux, lorsque ces cœurs restent rebelles et insoumis, après de multiples avertissements, Dieu les livre à leurs mauvais penchants, à l'exemple de Saül, qui finit tourmenté par un mauvais esprit et mourut de mort violente (1 Sam 31).


Le Seigneur ne nous a rien caché concernant l'apostasie des derniers temps, caractérisée par un grand nombre faux docteurs, faux prophètes, faux signes, faux miracles destinés à égarer le plus grand nombre (Mat 24:4).

Il est temps que chaque enfant de Dieu se positionne réellement pour Jésus et pour la vérité en réfutant tout ce que l'on voudrait les faire avaler pour les séduire et qui ne s'accorde pas avec la parole de Dieu.

Le Seigneur est à la porte, veillons et prions comme il nous l'a demandé (Math 26:41).



@ Ecole des Femmes Chrétiennes - Tous droits réservés - 2020