Les règles du savoir voyager

L'été est là, synonyme de vacances mais surtout des déplacements pas toujours simples à effectuer pour arriver à destination. Quel que soit le mode de déplacement que vous avez choisi, il y a des règles à respecter pour votre sécurité mais aussi pour votre confort, surtout si vous effectuez un long voyage.



Je me déplace beaucoup et mes destinations m'obligent à prendre l'avion régulièrement ; je suis effarée par le manque de civisme dont font preuve les personnes lorsqu'elles prennent l'avion. Si vous avez déjà fait un Paris-Antilles, peut-être avez-vous failli tourné de l'oeil au moment de quitter l'avion, lorsque vous avez longé le couloir et avez eu l'impression qu'un ouragan avait balayé l'avion : de part et d'autre le sol et les sièges sont jonchés de détritus, papiers, couvertures, journaux divers, verres en plastiques, miettes de nourriture, emballages et autres. Et il en est ainsi dans tous les vols que je prends. Je me demande souvent si la raison d'un telle attitude est justifiée par le fait que les personnes aient payé leur billet et estiment donc qu'il est normal de jeter leurs détritus à même le sol. Pour moi, il est clair qu'il en est de même pour leur intérieur, car rien ne justifie un tel comportement, pas même le fait qu'il y a du personnel pour nettoyer après nous. C'est dit. Voyons donc quelques règles de savoir voyager en avion.



Se préparer


Un voyage se prépare longtemps à l'avance: billet, valises, médicaments, papiers, rien ne doit être laissé au hasard. Acheter votre billet longtemps à l'avance vous permet en outre de le payer bien moins cher.

Le temps me manque pour aborder la préparation de la valise mais une bonne organisation et un pliage astucieux permettent d'optimaliser l'espace, mais aussi d'avoir un gain de temps considérable à l'aéroport et lorsque vous franchirez la douane.

Prévoyez des vêtements décents et confortables, mais évitez d'être trop décontractée en portant un tee shirt ou des tongs par exemple.

En altitude vous aurez froid, n'oubliez pas de mettre un lainage dans votre sac à ce propos.

Ne prenez que le strict minimum et libérez vos mains autant que possible.


Arriver à l'heure


Il y a des personnes qui n'ont toujours pas compris l'importance d'être à l'heure, surtout lorsqu'elles doivent prendre l'avion. Il y a toujours quelques retardataires à l'aéroport qui en dépit de s'être enregistrés, font perdre du temps aux autres par leur négligence. Oui les achats en duty free sont agréables, les prix sont attractifs, les jolis souvenirs vous font de l'oeil, mais le shopping, s'il est permis, ne doit pas vous faire oublier que vous avez un avion à prendre; apporter à votre oncle coûte que coûte la bouteille de rhum local qu'il a demandé, n'est pas une priorité, surtout si vous êtes en retard.



Une valise et non un conteneur


Je me demande encore comment est-ce possible que de très nombreuses personnes manquent de sagesse, au point de ramener à l'aéroport non une valise, mais des conteneurs immenses, des sacs, des cartons etc... qu'elles doivent ouvrir à l'aéroport et trier à même le sol, à cause du surpoids...Je m'abstiens donc de commentaires car je n'ai pas de réponse à cette question.


Attendre sagement son tour


Vous êtes pressé d'embarquer ? Les autres aussi ? Ne leur damez pas le pion en passant devant eux. S'il y a une file d'un kilomètre devant vous, ayez la gentillesse de vous mettre en bout de queue et soyez assurée que l'avion ne décollera pas sans vous. Vous pouvez toujours vous enregistrer en ligne et filer au dépose bagage, c'est nettement plus rapide.


S'installer rapidement


Le rhum local (nous revenons des Antilles souvenez-vous), pain au beurre, confitures et autres douceurs vous encombrent plus que de raison ? Ils doivent être rangés rapidement dans votre bagage à main, qui lui-même doit être rangé dans les portes bagages et ce rapidement. Là encore, ils sont nombreux à être si lourdement chargés par leurs nombreuses courses, qu'il peut manquer de place pour tout ranger; alors on déborde dans d'autres casiers avec pour conséquences des embouteillages de plusieurs minutes dans les couloirs, qui exaspèrent les autres usagers. Il arrive que hôtesses et stewards doivent venir à la rescousse de personnes qui se débattent avec sacs, bagages à main, cadeaux et autres effets personnels. Dites-vous bien que le personnel de bord n'est pas payé pour cela et que ce sont les nombres d'heures effectuées dans les airs qui leur sont comptés, pas le temps passé au sol. Soyez donc clément à leur égard en vous prenant en main: moins vous aurez de choses à porter à la main et plus votre voyage sera agréable.



Écouter et respecter les consignes de sécurité


Les personnes qui voyagent fréquemment peuvent trouver inutile d'écouter les consignes de sécurité qui leur semble bien connues, mais en réalité, vous devez faire preuve d'humilité et de patience en écoutant les instructions données jusqu'au bout, car les avions ne sont jamais les mêmes. Les sorties de secours et les emplacement pour gilets peuvent différer d'un avion à un autre. De plus, ces consignes ne sont pas là pour vous contrarier mais bel et bien pour votre sécurité. Si on vous demande de ne pas fumer dans les toilettes ou d'éteindre votre portable, c'est parce que les fumées et les signaux électroniques peuvent perturber le vol. Au décollage comme à l’atterrissage, respectez les consignes données. N'oubliez pas de vous munir de boules Quiès spécial avion, y compris pour les bébés et les jeunes enfants, qui peuvent beaucoup souffrir à ces moments-là. Personnellement je ne voyage jamais sans. Pour celles que les voyages indisposent, il existe des comprimés à la pharmacie, à prendre quelques heures avant le départ.


Respecter la place qui vous aura été attribuée


Saviez-vous qu'avant le décollage le pilote reçoit un plan d'occupation de l'avion ? Celui-ci est destiné à équilibrer l'avion durant le vol. Si donc chacun changeait de siège librement, l'équilibre de l'avion serait en danger. Voilà pourquoi il convient toujours de demander l'autorisation au préalable, au personnel de bord. Les places les plus en vues sont généralement réservées aux mamans avec des enfants en bas âge. Vous pouvez aussi réserver votre siège à l'avance lorsque vous faites votre enregistrement en ligne; cela vous permettra de choisir la place qui vous convient le mieux.




Ne pas déranger les autres


Si vous avez la bougeotte, choisissez un siège près du couloir qui vous permettra de vous lever aussi souvent que vous le souhaitez, sans déranger vos voisins. Ne le faites pas en vous agrippant au siège qui est devant vous, car pour l'avoir vécu, cela est très désagréable. Si vous êtes près du hublot, évitez de déranger toute la rangée en vous levant trop fréquemment, sous prétexte que vous avez des fourmis dans les jambes; allongez plutôt vos jambes au maximum sous le siège qui est devant vous. Pensez aussi au voisin derrière vous et n'inclinez votre siège que lorsque lui-même l'a fait pour piquer un somme. Soyez aussi discret que possible. Respectez les temps de sommeil et en dehors de ces temps, évitez de parler fort, surtout si vous êtes une joyeuse colonie. Passer de longues heures dans le bruit, n'est agréable pour personne.


Savoir s'occuper


J'ai appris à profiter de mon temps en avion pour écrire. Il est vrai que la concentration n'est pas la même, surtout lorsque l'on traverse des zones de turbulences ! Prévoyez un maximum de loisirs afin de ne pas vous ennuyer: livres, musique, magazines, écriture, jeux fléchés...Les films proposés à bord sont aussi très efficaces pour faire passer le temps.


Les pieds !


Les avions ne sont pas très propres, inutile d'en rajouter en vous promenant pieds nus et en mettant vos pieds sur les sièges. En outre, il est déconseillé de rester sans chaussures à cause de la pression veineuse. Privilégiez des chaussures de type mocassins et mettez des bas pour la circulation sanguine.


Les repas




Vous le savez sans doute, les repas servis à bord des avions ne sont pas très gastronomiques, mais vous pouvez réserver des menus plus appétissants en ligne avant de voyager. Si vous avez très faim, vous pouvez demander un deuxième plateau repas, d'autant plus que les repas restants, sont consommés par le personnel ou jetés, mais soyez respectueuse vis-à-vis du personnel de bord. Sachez qu'ils ne sont pas là pour vous servir (même s'ils le font), mais pour garantir votre sécurité durant tout le vol. Après avoir mangé, n'empilez pas pèle-mêle tout ce qu'il y a dans votre plateau, laissez-les faire car ils font aussi du tri lorsqu'ils débarrassent; vous leur faites ainsi gagner du temps.

Il y a toujours des boissons à volonté durant les longs vols, vous pouvez vous lever et aller vous servir directement au lieu préparé, plutôt que de solliciter les stewards pour avoir un verre d'eau par exemple.


Sachez que le personnel de bord apprend à discerner et à analyser très vite les personnes agitées et celles qui leur donneront du fil à retordre pendant le vol. Il leur attribue généralement un surnom ou un code, aussi soyez un usager calme, discret et courtois.


La propreté dans l'avion


Vous arrivez enfin à destination. Veillez à laisser votre siège impeccable. Rabattez votre tablette, pliez, rangez votre couverture et ramassez miettes, papiers, magazines et autres, que vous aurez soin de mettre dans un sachet prévu à cet effet. Tout au long du vol, le personnel passe avec des sachets poubelles: jetez les vôtres régulièrement.

Inspectez votre place pour être sûre de n'avoir rien oublié et en sortant, arborez votre plus beau sourire et remerciez chaleureusement le personnel de bord.


Il ne me reste plus qu'à remercier celles qui connaissent déjà les règles du savoir voyager et les appliquent avec brio...





45 vues

Femmes Chrétiennes

Newsletter

 Rejoignez-nous 

Pures & Vertueuses

  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest - Black Circle

@ Ecole des Femmes Chrétiennes - Tous droits réservés - 2020