La Bible, est-elle contre la modernité ?

Lorsque nous résumons notre XXI ième siècle, il y a une déferlante d'images qui nous envahissent : l'apostasie, les crimes, les violences, les guerres, toutes les formes d'immoralités possibles, l'occultisme, les catastrophes naturelles, le terrorisme, l'insécurité etc...mais pas seulement ; nous vivons à l'ère d'internet, du tout connecté, dans le siècle de la connaissance et de l'information à très grande vitesse.

Vivre sa foi au 21 ième siècle peut s'avérer très grisant de part tout ce que la modernité, la technologie et les nouvelles inventions peuvent nous offrir, mais cela peut aussi s'avérer difficile et être un réel défi pour ceux qui ont tourné le dos au monde et ses désirs et souhaitent vivre une vie qui honore Dieu.


Cela ne signifie pas forcément que tout ce qui à trait à notre siècle est à rejeter et que nous devrions vivres reclus en attendant l'enlèvement, mais à moins de rester alertes et d'exercer le discernement spirituel sur tout ce qui nous entoure, nous pouvons très vite perdre pied et tomber dans le compromis. Mais cependant, difficile ne signifie pas impossible, car l'homme spirituel, comprenez par là celui qui vit et marche par l'Esprit, est capable de juger de tout (1 Cor 2 :15), c'est- à- dire qu'il reçoit tous les outils nécessaire pour rejeter le mal et choisir ce qui est utile à sa foi.

Même si certains loisirs et certaines distractions peuvent paraître comme bénignes et nullement interdits par la Bible, la question que tout enfant de Dieu doit se poser, est : ''Cela est-il utile à ma foi ? '' ''Que me restera-t-il après cette distraction, en suis-je ressorti grandi ?'' Face aux nombreuses tentations qui sont sur la route, et au sentiment légitime de ne pas vouloir rester en marge de la société, il y a des choix à faire et des compromis à ne pas faire. Il serait intéressant de se pencher sur trois choses essentielles qui peuvent nous aider à vivre notre foi au quotidien dans le siècle qui est le nôtre. 1-S'identifier : Savoir s'identifier est vital pour tout enfant de Dieu qui veut plaire à son Seigneur. Nous savons que nous sommes dans le monde sans être du monde et que par conséquent, nous sommes appelés à imiter Christ en toutes choses et a marcher comme lui a marché (1 Cor 11 :1). Celui qui ne parvient pas à s'identifier à Christ et ne ressent pas le besoin de suivre ses traces, sera tôt ou tard happé par le désir de s'identifier à ce qui se fait dans le monde et d'imiter ses œuvres. Posons-nous ces questions : Qu'est ce qui est important pour moi ? Quelles sont mes priorités? Qu'est-ce qui a le plus de valeur pour moi ? Si Christ est notre priorité, alors le reste n'exercera plus d'attrait sur nous car plus nous nous affectionnerons aux choses d'en haut, moins celles qui sont sur la terre auront d'importance à nos yeux.

2-Se positionner : Se positionner est une affaire de maturité. Il est évident que cela vient aussi avec l'expérience, mais pas uniquement. Tout enfant de Dieu peut être guidé par l'Esprit et être capable de faire les bons choix. Beaucoup ont tendance à déclarer ne pas entendre la voix de Dieu, mais Dieu parle tantôt d'une manière, tantôt d'une autre. Sommes-nous suffisamment à son écoute, ou c'est notre propre volonté et celle de notre chair que nous écoutons (Gal 5 :24) ? Comment puis-je me positionner face aux choses du monde qui peuvent apparaître attrayantes ? En se laissant guider par le Saint Esprit, il nous aidera à faire les bons choix.

3-Consolider : Où et comment trouver la force et la motivation de rester sur le chemin de la foi ? Comment consolider ma relation avec Dieu pour rester dans son plan ? Notre vie est semblable à une maison que nous construisons, édifions et sécurisons contre les vents et les tempêtes (Math 7 :24). Si nous prenons soin de notre vie physique, alors nous devrions également prendre soin de notre vie spirituelle. Passer du temps avec Dieu est important pour comprendre son cœur et consolider notre foi.


La Bible n'est pas contre la modernité au sens où on l'entend; Dieu nous veut responsables. Nous devons apprendre nous diriger et non être dirigés par le monde et ses folles passions.


C'est Dieu qui a donné aux hommes l'intelligence de créer, afin qu'ils mettent leurs savoirs au service de l'humanité, mais le diable a réussi à en pervertir un grand de ces connaissances, et à les utiliser pour la mal et la destruction des âmes.


Celui qui veut plaire à Dieu, trouvera toujours dans son cœur des chemins tout tracés à suivre et aura une paix parfaite face à certaines décisions.


N'oublions pas de travailler sur ces questions : Est-ce que je sais faire preuve de discernement ? Est-ce que je sais dire non à certaines choses ? Est-ce que ces choses m'aident à grandir ou au contraire nuisent-elles à ma foi et à mon témoignage en tant qu'enfant de Dieu ?


Tout est permis, mais tout n'est pas utile (1 Cor 10 :23) .

21 vues

Abonnez-vous à notre newsletter et suivez nos actualités

@ Ecole des Femmes Chrétiennes - Tous droits réservés - 2019