L'heure du thé


Saviez-vous que le thé est au la boisson la plus bue au monde après l'eau? Ce n'est donc pas sans raison que nous lui consacrons tout un article !



Je suis une grande consommatrice de thé et ce quelle que soit la saison. En hiver c'est un remontant on ne peut plus apprécié et en été, où l'on a guère envie de mets lourds, il désaltère et rafraîchit.


Le thé est consommé depuis l'Antiquité. Sa culture s'est d'abord répandue au Japon, puis s'est étendue au monde arabe et à l'Europe. On lui voue une véritable culte dans le monde Asiatique, mais aussi chez nos amis Anglais et sa popularité ne se dément pas, siècles après siècles. Riche en théanine et en caféine, le thé est à la fois recherché pour son goût, ses vertus énergisantes mais aussi ses effets positifs sur la santé.

Il existe en Chine des centaines de variétés de thé différents, ils reçoivent leur nom en fonction de la forme de la feuille. Après la cueillette, les feuilles sont séchées ou broyées selon des méthodes différentes et l'usage auquel on les destine.


Le thé blanc est un thé légèrement oxydé. C'est le thé qui subit le moins de transformation par rapport aux feuilles du théier. Ses crus traditionnels sont rares et très coûteux. Les feuilles jaunes sont cueillies avec les bourgeons et séchées au soleil. Elles ne sont ni torréfiées ni roulées. On prête au thé blanc comme au thé vert, des vertus diurétiques et anti-obésité.


Le thé vert est un thé dont l'oxydation naturelle est rapidement stoppée après la cueillette. Il est déconseillé de faire bouillir l'eau du thé : la température doit être entre 70 et 80 degrés et les feuilles doivent infuser 3 à 5 minutes.


Dans la gamme des thés verts, le plus connu est le thé matcha, cultivé essentiellement au Japon. Contrairement aux autres thés, le thé matcha n'infuse pas mais doit être battu dans de l'eau chaude à 90 dix degrés avec un fouet en bambou (le chasen) pour créer une émulsion. Ce thé est utilisé dans la cérémonie du thé japonaise. En Europe, on le consomme glacé mais aussi en pâtisserie.


Le thé bleu ou oolong est un thé à mi-chemin entre le thé vert et le thé noir. Ses notes boisées de châtaignes et de noisettes, en ont fait un thé si populaire qu'il est servi dans les Mac Donald au Japon !


Le thé noir ou thé anglo-indien, est fait de feuilles de théier qui ont subi une oxydation complète. Ces thés sont nommés thés rouges par chinois. La plupart des thés consommés en Europe, sont des thés noirs, fabriqués selon la méthode orthodoxe ou le procédé Crush, Tear, Curl; des modes de fabrication mis au point par les Britanniques. Contrairement au thé vert, le thé noir se conserve plusieurs années, c'est donc cette sorte de thé que l'on privilégie, au détriment de la qualité des autres thés. Sa consommation est la plus répandue en Europe. Le thé noir est plus utilisé pour la consommation quotidienne que pour la dégustation.




Si vous êtes une inconditionnelle du tea-time comme je le suis, je vous recommande le célèbre salon de thé Mariage Frères. Que ce soit à la Rive Gauche, à la Tour Eiffel, ou à l’Étoile (ils sont même à Londres), ce salon de thé ravira vos papilles avec ses douceurs à base de thé: scones parisiens, madeleines, financiers, cannelés, amuse-bouches et bien sûr ….des thés rares et gourmands!


Mariage Frères propose aussi des ateliers de découverte et dégustation autour du thé.

Un délicieux moment à partager entre amies...


Petite règle d'étiquette en passant: à la différence de la tasse à café, où l'on fait passer le doigt dans l'anse, la tasse à thé doit juste être pincée comme dans l'image ci-dessous, et pour déguster votre boisson, gardez toujours la soucoupe dans la main gauche pour poser votre tasse après avoir bu, car elle sert de protection contre les tâches et vous évitera de vous brûler.




Voir le site



30 vues

Femmes Chrétiennes

Newsletter

 Rejoignez-nous 

Pures & Vertueuses

  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest - Black Circle

@ Ecole des Femmes Chrétiennes - Tous droits réservés - 2020