Apprendre les bonnes manières

Mis à jour : juin 14





Les bonnes manières et les règles de l'étiquette constituent les bases même du savoir vivre, tant dans la société que dans la sphère privée. Elles auréolent une personne de considération et de respect, tandis que ceux qui ne s’encombrent pas avec les bonnes manières, rejoignent la catégorie peu envieuse des rustres et indélicats...C'est pour cela que nous inculquons les bonnes manières à nos enfants depuis tout petits, afin de les initier à la politesse et au savoir vivre.


Les bonnes manières sont ce qui distingue une personne bien élevée d'une personne mal élevée, elles séparent le rustre, le grossier personnage, d'un homme charmant et respectueux, une femme sauvageonne d'une femme douce et agréable à fréquenter.

Les bonnes manières tendent à disparaître hélas, tant notre société est devenue laxiste, au fur et à mesure que l'individualisme et le moi ont pris le dessus sur la bienséance. Certaines personnes, et les chrétiens ne sont pas en reste, manquent aux règles basiques de la politesse et de la bienséance lorsque d'autres, les considèrent comme inutiles voire désuètes.






Dire ''Merci.'' lorsque l'on reçoit un bienfait ou présent, ''Excusez-moi.'' lorsque l'on a dérangé quelqu'un, rajouter un ''S'il vous plaît.'' lorsqu'on demande à être servi chez un marchand, ou encore arriver à l'heure à un rendez-vous, utiliser les titres qui conviennent à chacun ou savoir se tenir à table, sont des choses que l'on doit pratiquer et qui doivent devenir une seconde nature.


De nombreux passages bibliques nous incitent à faire preuve de bonnes manières, à être des femmes douces et non revêches, à user de bienveillance et de prévenances réciproque.Voyons dans la Bible, quelques exemples de femmes qui ont brillé par leurs bonnes manières ou qui ont suivi les règles de l'étiquette.


Sarah était une femme d'excellence, parfaite maîtresse de maison et hospitalière tout comme son mari Abraham. Ils ont reçu les anges du Seigneur en mission vers Sodome sous leur tente et c'est avec beaucoup d'empressement qu'ils leur ont servi ce qu'ils avaient de meilleur : du veau tendre, du pain frais, de la crème, du miel, des fruits etc... Sarah, qui est un personnage beaucoup estimé chez les juifs, était une princesse (c'est d'ailleurs ce que signifie son nom), mais aussi une femme pieuse sur qui Dieu veillait. Son caractère était humble, réservé et même lorsqu'elle fut enlevé par des rois païens, elle a su conserver sa dignité.


Abigaïl dont vous connaissez aussi l'histoire, est allée à la rencontre du roi David venu exterminer toute sa maison à cause de son mari Nabal. Elle se prosterna devant lui comme l'exigeait l'étiquette ; certes sa vie et celle des siens était en danger mais Abigail connaissait les règles d'usage, les bonnes manières et l'attitude à adopter en toutes circonstances. Elle a su toucher le cœur de David qui non seulement l'épargna, mais l'épousa lorsqu'elle devint veuve.


Esther a été choisie à la place de la reine Vasthi. La cour du roi Assuérus était rigide et les règles très strictes. Là encore ce sont sa modestie, son caractère et ses bonnes manières qui lui ont valu la faveur du roi qui l'aima plus que toutes les autres femmes. Elle était considérée par tout le personnel du palais qui l'a privilégié dans son ascension au trône. Son statut de reine n'a rien changé à l'affection qu'elle avait pour son oncle Mardochée, ainsi que son peuple, qui fut épargné de l'extermination grâce à son courage et à son dévouement.

La femme du Proverbes 31 est un modèle de grâces et de bonnes manières, que ce soit à l'intérieur de son foyer, comme à l'extérieur où son mari est loué à cause de la conduite de sa femme.


Je pourrai aussi citer Dorcas, qui faisait des couvertures pour les pauvres, Lydie une riche marchande de pourpre qui accueilli les apôtres chez elle et les nombreuses femmes qui entouraient l'apôtre Paul et qu'il cite dans ses lettres. Ces exemples ont été écrits pour nous, afin que nous imitions tous ceux qui ont eu une vie exemplaire, à l'image de notre Seigneur lui-même, que nul n'a pu égaler en amour, en patience, en douceur et en bonnes manières.


La Bible nous incite à la bienveillance, à être doux et bons les uns envers les autres, à ne rien faire qui soit pour les autres un sujet de peine ou de souffrance, mais à nous soumettre les uns aux autres, à avoir une bonne conduite et à user de prévenances réciproques. Tout ceci ne doit pas rester de beaux discours mais se traduire dans la réalité de tous les jours.


Quels avantages il-y-a-t-il à avoir de bonnes manières ?





Nous sommes les premiers bénéficiaires lorsque nous usons de bonnes manières, car il est plaisant d'avoir une bonne conscience, qui ne nous condamne pas et ne nous juge pas. Cette bonne conscience est indispensable pour avoir une bonne relation avec Dieu. Notre conscience est le baromètre qui doit nous indiquer si notre comportement sied à notre foi et dans le cas contraire, nous devons lui permettre de faire son travail de réflexion intérieure.

Ensuite, les bonnes manières nous permettent de nous distinguer et de faire que les autres se souviennent de nous comme étant une personne agréable, sociale ou avenante. Si vous excellez dans l'art des bonnes manières, alors on vous invitera plus régulièrement, on sollicitera votre compagnie, on ne voudra pas faire sans vous, mais celui qui ne s'enquiquine pas avec les convenances produira l'effet contraire, car nul n'aime avoir à sa table ou à sa fête, un rabat joie, un pingre, un profiteur ou quelqu'un qui créé des problèmes aux autres invités.

Le livre des Proverbes dans la Bible est le livre des bonnes manières par excellence ; on y apprend comme honorer Dieu et ses parents, quelle attitude avoir envers les différentes personnes de la société (les femmes, les dignitaires, les personnes plus âgées...) ou comment se conduire lorsque l'on est invité, comment parler avec sagesse, comment pondérer ses émotions, comment répondre avec tact lorsque l'on a affaire à une personne indélicate etc... Mille conseils y sont donnés pour la sphère privée et familiale : c'est une mine d'or pour qui veut exceller dans l'art des bonnes manières !


Même s'il nous semble que notre société évolue et ne fait plus aucun cas des règles et des bonnes manières, elles restent toujours de mise, que ce soit dans les relations familiales, amicales ou professionnelles, lors d'événements festifs, dans le cadre d'un entretien d'embauche, d'une sollicitation administrative etc... Les bonnes manières peuvent ouvrir des portes ou en fermer d'autres, elles peuvent nous propulser vers le haut ou au contraire nous plonger dans l'embarras...Faisons la différence, en mettant à profit les conseils bibliques, en imitant les femmes de la Bible, mais aussi quantité d'autres femmes, qui sont des modèles et qui brillent par leur sagesse, leur grâce naturelle et leurs bonnes manières .

NOUS SOMMES SUR INSTAGRAM

  • Instagram

Femmes Chrétiennes

Pures & Vertueuses

Newsletter

 Rejoignez-nous 

  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest - Black Circle

@ Ecole des Femmes Chrétiennes - Tous droits réservés - 2020